L’intensité du rose de l’enseigne habille depuis déjà plus de vingt-cinq ans les Caves de Passy, avec à son bord, Philippe Charmat. Du vin, il y en a partout et Philippe, le rangement, ce n’est pas son passe-temps ! Selon les jours et les arrivages, il en devient presque dur de se frayer un passage entre les caisses, pour le plus grand plaisir des aventureux.

J’arrête de prendre des vins que lorsque l’espace ne me le permet plus!

Aux caves de Passy (13)

Aux caves de Passy

Mais les bouteilles ne restent pas longtemps au sein des murs. La trappe qui mène à la cave procure au lieu un côté mystérieux et ancien. Se sont en tout près de milles références de bouteilles dont la grande majorité des vins français, qui sont mis à disposition des clients.

Aux caves de Passy (12)

Philippe Charmat

Le vin a toujours été professionnellement parlant présent au sein de la famille Charmat. En effet, si ce nom vous est familier, c’est qu’Eugène Charmat, le grand-père de Philippe, a inventé en 1907 le procédé des vins mousseux en cuve close.  Quand à son père, il faisait de la transformation de vins mousseux. C’est d’ailleurs avec ce dernier que Philippe travailla pendant six ans en tant que commercial. Déjà durant ces années, il parfait sa connaissance des vins. Mais c’est plus tard qu’il décida de racheter la cave rue Duban et de se lancer dans sa propre aventure.

J’ai appris sur le tas. Je me suis plongé dans les livres et ai fait beaucoup de dégustations dans les salons bios ou génériques. 

Aux caves de Passy (3)

Des vins à 99% français

Dès l’ouverture de la cave, Philippe a cherché des vins faits avec une bonne maîtrise de la vigne et de la vinification, où le produit est respecté. Il travaille donc exclusivement avec de petits producteurs et favorise l’émergence des procédés biologiques (sans pesticides ni herbicides).

La cave dégage un côté chaleureux où l’on s’y sent comme à la maison. Pas d’artifices,  le lieu est simple, à l’image de son propriétaire, réservé et attachant. Jamais indécis quant à la sélection des bouteilles, il est pour l’accord des mets et des vins.

Après avoir sélectionné le vin, je le teste en mangeant un plat qui s’accorde. De sorte de pouvoir conseiller ma clientèle sur ce qui se marie le mieux avec tel cru.

Aux caves de Passy (16)

Intérieur de la cave

La qualité est le critère principal de ses vins, tout comme l’est l’envie de transmettre sa passion et de faire plaisir au client.

On pourra donc trouver dans cette cave des petits bijoux comme :

Vins rouges

Les Creisses (2012) par Philippe Chesnelong : « Puissant et équilibré. Il accompagne très bien les viandes de bœuf ou les plats épicés. »

Aux caves de Passy (4)

Les Creisses

Château Brande-Bergère (2008) de Denis Dalibot, Cuvée O’Byrne : « Un grand vin de Bordeaux. Un goût délicat et bouqueté qui se marie très bien avec du poulet. »

Aux caves de Passy (5)

Château Brande-Bergère

Vins Blancs :

Menetou-Salon de Philippe Gilbert (2012) : « Il travaille en bio. Le vin a une certaine vivacité et un goût fruité. Il va très bien avec du saumon et des sushis. »

Aux caves de Passy (6)

Menetou-Salon

Viré-Clessé des Héritiers du Comte Lafon : « C’est un vin très rare, produit en petite quantité. Il est assez rond en bouche et très fins. Parfait pout un turbot ou en apéritif. »

Aux caves de Passy (7)

Viré-Clessé

Vin rosé

Pero Longo de Corse : « C’est un vin très minéral et bio produit sur une petite propriété. Idéal pour des grillades en terrasse ! »

Aux caves de Passy (8)

Pero Longo

Champagne :

Philippe Gonet (Brut rosé) produit depuis sept générations dans la région de Mesnil-sur-Oger. « Il a la fraîcheur du chardonnay et le corps du pinot noir qui donne de l’équilibre et de la vivacité au champagne. »

Aux caves de Passy (9)

Philippe Gonet

Philippe Charmat a su charmer par sa sélection et a fait de son lieu une cave de proximité. Le vin offre une palette infinie de goûts, et c’est ce qui en ressort dans la variété des crus proposés. Il évolue avec son temps, mais fait en  sorte de toujours allier tradition et progrès technologique.

Camille Baudoin

Marion Gordien.

Journaliste, JRI, photographe / marion.gordien@guidedugout.fr

Spécialité

Bourgognes de petits producteurs Vins du Languedoc Gourmet-vin Vins français à tous les prix